ORMVASM - Vulgarisation et organisation professionnelle ORMVASM - ORMVASM - Vulgarisation et organisation professionnelle
Royaume du Maroc
Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Vulgarisation et organisation professionnelle

1-    ENCADREMENT DES AGRICULTEURS :

La vulgarisation agricole constitue une composante essentielle du développement agricole. Sa principale mission consiste en l’amélioration de la productivité et de la gestion des exploitations agricoles par le biais d’actions d’information et de formation ayant pour principaux objectifs l'augmentation des rendements, l'intensification des productions végétales et animales et la promotion de nouvelles technologies au profit des agriculteurs.

Conscient de l’importance de cette activité, l’ORMVA/SM a adopté une méthodologie d’intervention en matière de vulgarisation agricole basée sur ses orientations stratégiques en matière de développement agricole et du plan Maroc Vert  à savoir la rationalisation de ses interventions, l’adoption de l’approche par filières prioritaires et l’implication des organisations professionnelles dans le système de vulgarisation. Les actions sont menées en partenariat avec la profession, principalement avec les coopératives agricoles et les AUEA et ce, dans l'objectif de cibler les interventions et d'impliquer les producteurs dans la mise en œuvre des programmes d'actions dont les thèmes portent essentiellement à l'économie de l'eau, la production en amont et la valorisation des produits en aval , la rationalisation de l'utilisation des facteurs de production et la gestion des exploitations agricoles.

La station expérimentale de l'office constitue un support essentiel en matière de vulgarisation notamment par le biais de visites commentées, des portes ouvertes et le conseil à la demande.

La vulgarisation agricole consiste en l’encadrement spécialisé par des visites techniques au niveau des exploitations, l'animation de journées d’information et de formation, sensibilisation, l'organisation de  voyages d’études, l’organisation des concours agricoles au niveau local et provincial et le suivi de zones de démonstration et d’essais agricoles. En plus de la conception et la confection des messages de vulgarisation, l’élaboration et la diffusion de supports scripto-audiovisuels et l’animation des manifestations agricoles (Sonorisation, projection de film....).

                2-    ORGANISATION PROFESSIONNELLE :

L'objectif global est la promotion du développement des organisations professionnelles pour qu'elles soient viables et participent efficacement dans les actions de développement agricole. L’ORMVA/SM œuvre à l'amélioration des performances des coopératives agricoles et la dynamisation des associations professionnelles et ce, à travers l'incitation à l'organisation des producteurs, la réalisation d'études techniques et le conseil en gestion administrative au profit des adhérents, la participation aux assemblées des coopératives et l’organisation des journées d'information.

                        

            3-    ANIMATION FEMININE :

L’intervention de la femme rurale dans le développement agricole de la région du Souss-Massa est aussi importante que celle de son homologue l’homme. En effet, elle travaille dans les champs, alimente le bétail, s’approvisionne en eau et en bois et exerce parfois des activités artisanales et ce, en plus des tâches domestiques et d’éducation des enfants.

Partant de ces considérations, tout développement de la région doit, inéluctablement, passer par l’intégration de la femme dans ce processus afin d’améliorer le niveau de vie des ruraux.

Conscient du rôle que joue la femme rurale dans le développement agricole, l'Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Souss-Massa a accordé une attention particulière à l’activité d’animation  et de promotion des femmes rurales au niveau de sa zone d’action et ce  par la mise en place, à partir de 1992, d’une cellule d’animation féminine chargée de la mise en œuvre d’un plan d’action de promotion de la femme rurale basé sur l’identification de groupes de femmes rurales homogènes, la définition des domaines d’intervention cibles et la création de coopératives féminines.

        

L’encadrement des coopératives féminines rurales vise l'intégration de la femme rurale dans le système de développement agricole par le biais de journées de formation, concours agricoles, visites et voyages d’étude au niveau régional et national portant essentiellement sur les techniques de production et la  commercialisation des produits de terroir et de l’élevage caprin, cunicole et avicole avec la mise en œuvre de projets générateurs de revenus et de diversification des activités de la femme rurale.